Cameroon-Tribune

Les gestes qui sauvent

Culture
Elise ZIEMINE NGOUMOU | 20-07-2018 12:25

En cette période où de nouveaux cas de choléra sont déclarés, il est conseillé d’adopter les mesures d’hygiène strictes.

Se laver régulièrement les mains

En cette période où le choléra refait surface, il est conseillé de remettre l’accent sur les mesures d’hygiène. Se laver régulièrement les mains. C’est le tout premier geste adopter dans le contexte sanitaire actuel. Il faut se laver les mains avec de l’eau et du savon. L’exercice doit être systématique avant et après les repas, au sortir des toilettes. Même après des salutations. Le mieux serait d’avoir des gels désinfectants pour les mains, parce qu’on ne sait jamais.

Faire bouillir l’eau de boisson

Certains diraient que c’est un travail supplémentaire. Mais compte tenu de l’actualité, faire bouillir son eau avant toute consommation est actuellement vital. Ceux qui boivent de l’eau en bouteille peuvent se passer de cette exigence, mais les personnes n’ayant que des puits, sources et même des rivières comme points d’approvisionnement, doivent impérativement passer leur eau au feu avant de la consommer.

Consommer les aliments chauds et bien cuits

Selon les professionnels de la santé, le choléra résulte de l’ingestion d’aliments et d’eau contaminés, directement ou indirectement par des excréments ou des vomissements de personnes affectées. Ainsi, consommer des aliments chauds et cuit à point mettrait à l’abri de cette maladi et de bien d’autres. De même, l’on devra également éviter de consommer la nou riture vendue dans la rue. Surtout le fruits pelés et les jus de fabrication dou teuse.

Utiliser systématiquement les latrines

Se soulager dans la nature est une pratiqu ouvrant la porte à la propagation de ma ladies comme le choléra, surtout lorsqu ces excréments sont contaminés. Il es ainsi recommandé de filer dans les latrine ou de s’engager à les construire lorsqu’elle n’existent pas. Des selles en plein air n peuvent qu’être nocives.

Laisser les soins funéraires aux professionnels

André Mama Fouda, le ministre de la Sant publique lui-même est monté au crénea il y a peu, pour appeler les Camerounais laisser ce pan à ceux qui savent comment s’y prendre. Lorsque survient malheureu sement un décès dans la famille, le proches ne doivent pas s’engager à prat quer les soins funéraires. Les mesure d’hygiène peuvent ne pas être respectée Ce qui pourrait exposer l’ensemble de famille à plusieurs maladies.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Responsive image

Yaoundé: Tenor en concert

Culture
Gaël de SOUZA | 17-08-2018 10:06 0 0

 Demain à 18h au Palais des Sports, l’artiste va animer un show plein de promesses.

Tenor le promet : demain, jour du concert, les portes seront ouverte...
Lire la suite

Responsive image

Charity Gala To Assist Needy Children:

Culture
Dilian WELLENG (Intern) | 17-08-2018 10:02 0 0

The donation will help provide didactic material to children under the care of Alliance Smile NGO.

The Non-Governmental Organization (NGO), Alliance Smile For Children, h...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter