Responsive image

CAN 2017: Ouganda, les revenants

Sports
Monica NKODO | 11-01-2017 11:52

La dernière participation des Cranes à une Coupe d’Afrique remonte en 1978.

Près de 40 ans qu’ils attendaient de ressentir à nouveau cette adrénaline. Les Ougandais sont fous de bonheur depuis cette qualification presque inédite en Coupe d’Afrique des nations 2017 au Gabon, après avoir atteint la finale de la prestigieuse compétition en 1978. Le Ghana avait brisé nombre de cœurs ce soir du 16 mars 1978, mais la nouvelle génération des joueurs ougandais (surnommés The Cranes) a une chance de prendre la revanche. Il ne faudra pas patienter trop longtemps. Ougandais et Ghanéens se croiseront dès la première journée de cette poule D le 17 janvier prochain. Pendant 39 ans, le football ougandais a connu le black-out en Coupe d’Afrique des nations ; une absence due en grande partie à la période difficile passée sous le régime d’Idi Amin Dada.
Le come-back de l’Ouganda se fait grâce à la main professionnelle du Serbe Milutin Sredojevic. Le sélectionneur de l’équipe nationale fait ses premières classes comme entraîneur sur le continent dans ce pays, avec le club SC Villa. L’Ouganda est jeune : plus de 70% de sa population a moins de 40 ans. Conscient de ce fait, Milutin Sredojevic ratisse les moindres coins de sa terre d’accueil à la recherche de talents pour accompagner sa politique de « football jeune ». Résultat, l’âge moyen de la sélection ougandaise qui se qualifie pour la CAN est de 22 ans. Attention tout de même à cette équipe qui glane son ticket parmi les meilleurs deuxièmes des qualifications. La différence de buts les prive de la tête de la poule D : les Cranes finissent derrière le Burkina Faso avec le même nombre de points (13) au compteur.
La préparation de l’Ouganda se déroule dans une ambiance de réussite avec deux derniers matchs amicaux remportés contre la Slovénie (1-0) et la Slovaquie (3-1). Le sélectionneur se repose sur sa défense couronnée par le gardien Denis Onyango, et en attaque sur le capitaine Geofrey Massa et Faruku Miya, le joueur du Standard de Liège (Belgique). Avant leurs retrouvailles avec la Coupe d’Afrique, les Cranes et leur entraîneur auront un test majeur pré-CAN ce mercredi en amical contre la Côte d’Ivoire, championne d’Afrique en titre.

 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Responsive image

E-commerce: Ecom@Africa Soon Operational

Economie
AMINDEH Blaise ATABONG | 24-05-2017 21:58 0 0

The regional electronic commerce hub in Cameroon will serve the central African sub-region.

In line with the Universal Postal Union (UPU)’s project dubbed ‘Ecom@Africa’ ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter