Développement durable: la nouvelle dynamique

Economie
Paul EBOA | 11-01-2017 11:34

Le développement durable et la protection de l’environnement émergent de nouveau comme les ferments de l’amélioration des conditions de vie des populations. Les Objectifs du développement durable (ODD) occupent une place de choix dans ces deux domaines.
De  nombreux observateurs se souviennent que le 25 septembre 2015, les Etats de la planète ont adopté un ensemble d’objectifs de croissance pour éradiquer la pauvreté, protéger la planète et garantir la prospérité pour tous dans le cadre du nouvel agenda du développement durable. Au niveau des Nations unies, ces propositions ont été traduites en 17 objectifs à savoir, l’éradication de la faim, la bonne santé et le bien-être, l’éducation de qualité, l’égalité entre les sexes, l’eau  propre et l’assainissement, l’énergie propre au coût abordable,  le travail décent et la croissance économique, l’industrie, l’innovation et l’infrastructure, la réduction des inégalités, les villes et les communautés durables, la production et la consommation responsables, la lutte contre les changements climatiques, la vie aquatique, la vie terrestre, la paix, la justice et les institutions efficaces, ainsi que les partenariats pour la réalisation des objectifs. Autant de préoccupations qui tiennent l’humanité à cœur et dont la mise en œuvre ne saurait être différée.
Ce n’est donc pas un hasard si le président de la République, Paul BIYA,  propose de leur impulser « une nouvelle dynamique pour transformer le monde ». Ce n’est pas non plus un hasard si les ODD sont entrés en vigueur au début de cette année. Chaque objectif intègre des cibles spécifiques à atteindre dans les quinze prochaines années, dans le cadre du programme de développement durable à l’horizon 2030. La proposition présidentielle n’a d’égale que la détermination de l’Organisation des Nations unies (ONU) à mettre en œuvre les ODD. Nul n’ignore cependant que la réalisation desdits objectifs nécessite la conjonction des efforts des gouvernements, du secteur privé, de la société civile et de toutes les communautés qui peuplent la planète. C’est à juste titre que la 71e session de l’Assemblée générale de l’ONU, tenue en septembre 2016 à New York, s’est penchée sur les voies et moyens de mettre en œuvre les ODD. Lors du débat général annuel consacré à cette question, l’Assemblée générale a noté avec satisfaction la détermination de nombreux Etats à réaliser le programme de développement durable à l’horizon 2030. Non seulement cette détermination est perceptible et forte, mais aussi et surtout, ces Etats ont déjà intégré les ODD dans leurs politiques. Y compris les programmes scolaires. Puisque la jeunesse doit être informée des ODD dans leur dimension universelle, car c’est elle qui héritera de ce programme en 2030 et le prolongera pour les années qui suivront.
Les gouvernements impliqués dans la mise en œuvre des ODD et l’ONU savent pertinemment  que cet ambitieux programme requiert des solutions de financement innovantes. De même qu’une extraordinaire mobilisation. La nouvelle plate-forme mise sur pied par l’ONU au profit des financements innovants participe certainement de cette mobilisation. Ainsi que les efforts tendant à réduire les émissions de gaz à effet de serre afin de limiter la hausse de la température moyenne de la terre à 1,5 %  au-dessus de ses niveaux pré-industriels tout en mobilisant les ressources financières nécessaires pour soutenir les pays vulnérables. L’extraordinaire mobilisation en faveur de la mise en œuvre des ODD a vocation à impulser une nouvelle dynamique susceptible de transformer le monde. Les gouvernements, le secteur privé, la société civile et diverses communautés s’y attèlent ardemment. Les peuples la souhaitent fortement. De sorte que l’ambition de construire « un ordre économique plus juste à travers une croissance inclusive et durable » se concrétise.   

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Bonaberi: Ascension mouvementée à l'EEC

Regions
Rita DIBA | 28-05-2017 23:04 | 0 0

La Fête de l'Ascension, célébration chrétienne marquant la montée de Jésus-Christ aux cieux, n’a pas été de tout repos le 25 mai dernier à l'Église évangélique du Cameroun (EEC), district Bèl&e ...
Lire la suite

Ebolowa: un député à la rencontre des populations

Regions
Louise KOUNOU (CAMNEWS) | 28-05-2017 22:56 | 0 0

L’honorable Jean Jacques Zam a remis du matériel agricole et de construction aux populations de Konda-Anyuzok

 

Les habitants de Konda-Anyuzok, non loin d’Ebolowa, ont eu mardi, 16 mai dernier, le privilège et le plaisir de recevoir des houes, de ...
Lire la suite

Responsive image

Sud: pour une stratégie gagnante

Politique
Aimé-Francis AMOUGOU | 28-05-2017 22:52 0 0

 La vie du parti et les questions de développement étaient, entre autres sujets, au centre d’un séminaire d’imprégnation et d’information tenu ven...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter