Responsive image

Coupe de la CAF: Apejes out

Sports
Angèle BEPEDE | 20-03-2017 09:21

 Le club de Mfou éliminé malgré sa victoire par 1-0 contre l’Asec d’Abidjan hier Yaoundé.

Manque d’expérience. Un groupe pas assez compétitif. Un but tardif qui permet tout de même de rompre avec une rencontre hachée.  Apejes de Mfou a battu au stade Omnisports Ahmadou Ahidjo hier, Asec Mimosas d’Abidjan (1-0). Des joueurs timorés qui trouvent le chemin du but à la 86e minute après une tête de Jérôme Ngom Mbekeli, suite à un corner bien exécuté par Michel Silo Heyboumbou. Le défenseur se rachète après avoir manqué de précision dans ses passes en première mi-temps. Pascal Lebongo, défenseur a certes, comme d’autres coéquipiers, su contenir Aristide Bancé, international burkinabé et star incontestée de l’équipe ivoirienne. Cyrille Ngando Emeck, Léonard Acha Acha ont essayé  à plusieurs reprises d’inscrire un but à travers des tirs secs et cadrés vers une cage savamment protégée par l’international burkinabé, Hervé Koffi Kouakou, présent au Gabon lors de la 31e édition de la CAN remportée par le Cameroun. Apejes de Mfou n’arrive pas à sortir. Pour Aristide Bance, « le match a été très difficile mais aussi très ouvert. C’était un bon match. Il n’y a pas de petit club et je me fais plaisir en jouant avec ces jeunes ».
La défaite par 2-0 en match aller en Côte d’Ivoire est venue briser le rêve de ce jeune groupe, vainqueur de l’édition 2016 de la coupe du Cameroun. Pour une première participation et après un passage en seizièmes de finale, les coéquipiers de Junior Dande ressortent pleins d’expérience. Le manque de compétition a donc une fois encore fauché des clubs camerounais en coupes africaines. « En tant qu’entraîneur, j’ai tiré une leçon. Je pense que les joueurs ont également compris qu’au niveau africain, on ne blague pas avec les détails. J’ai des jeunes joueurs qui sortent de régionales. Ils n’ont peut-être pas su supporter la pression  de l’ampleur du match », reconnaît Sokba Oumarou, entraîneur d’Apejes de Mfou. Le club termine la rencontre plein d’enseignements. A Asec Mimosas, les dirigeants pensent avoir le potentiel adéquat pour « grandement aspirer au titre ». L’équipe attend le tirage au sort tout comme Coton Sports de Garoua, seul club camerounais encore en compétition après ses résultats en aller (1-0)et retour (1-1) devant Cnaps de Madagascar.
 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Madingring:un agriculteur assassiné

Regions
Daniel IBRAHIMA | 24-04-2017 23:55 | 0

 Emmanuel Naïbelem, 43 ans, a été tué dans la nuit du 4 au 5 avril dernier dans son domicile par des malfrats

 

Les habitants du village Bolo-Herdjé, localité située à 28 km environ de Madingring, le chef-lieu de ...
Lire la suite

Manioc: astuces

Economie
Serges Olivier OKOLE | 24-04-2017 23:18 | 0

Formation du personnel

Les petites initiatives agro-industrielles butent très souvent sur la disponibilité d’un personnel qualifié. L’encadrement et le renforcement des capacités sont des voies de sortie. Pour lever cette contrain ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter