CAN Total Energies 2021 : la CAF rassure

C’est ce qu’il faut retenir au terme de la visite du secrétaire général de l’instance à Yaoundé qui s’achève ce jour.

La délégation de la Confédération africaine de Football conduite par son secrétaire général, Veron Mosengo-Omba, quitte Yaoundé ce jour au terme d’une visite entamée lundi dernier. Visite qui portait sur un seul sujet : l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations Total Energies 2021. Et la principale information à retenir est que le Cameroun organisera bel et bien la compétition du 9 janvier au 6 février 2022. Ce n’est certes pas un scoop, mais Veron Mosengo-Omba a pris la peine de le marteler tout au long de son séjour. Il est d’ailleurs encore revenu dessus hier au cours d’une rencontre avec les médias au siège du Comité local d’organisation sis au stade Omnisports. « La CAN sera organisée dans ce magnifique pays au mois de janvier 2022. Ne me posez plus cette question », a prévenu le SG de la CAF lors de ce point de presse conjoint avec le ministre des Sports et de l’Education physique, président du COCAN, Narcisse Mouelle Kombi, et le président de la Fecafoot, par ailleurs 4e vice-président de la CAF, Seidou Mbombo Njoya. Le trio s’est montré engagé sur la même voie. « Nous sommes tous liés et nous travaillons en solidarité dans un but commun. Le débat sur le retrait de la compétition au Cameroun devrait cesser après cette visite », a d’ailleurs affirmé le 4e vice-président de l’instance africaine.
Les séances de travail entre les parties, la visite du stade d’Olembé ou encore l’ouverture d’un bureau CAF pour la CAN à Yaoundé concourraient justement à démontrer cette convergence des vues. « Le bureau CAF, qui sera ouvert jusqu’à la fin de la compétition, est un outil de rapprochement. Il s’agit d’appuyer le COCAN. La FIFA le fait depuis longtemps. Nous allons ouvrir le même bureau en Côte d’Ivoire en janvier prochain », a expliqué l’hôte du Cameroun.
Sur quelques interrogations qui planaient, le président du COCAN a apporté des éclairages. Notamment en ce qui concerne l’accord-cadre entre le Cameroun et la CAF. « Ce document est en lecture. Le président Patrice Motsepe entend effectuer une visite au Cameroun et il souhaite signer lui-même cet accord qui n’est pas une condition sine qua non. L’organisation est acquise pour le Cameroun », a précisé Narcisse Mouelle Kombi. 
Autre sujet de préoccupation, la cérémonie de tirage au sort initialement prévue le 25 juin et renvoyée à une date ultérieure. Si l’on en croit les différents acteurs, elle devrait se tenir dans la première quinzaine du mois d’août. Et en lisant entre les lignes, on comprend que l’évènement pourrait se tenir plutôt du côté du Palais des Congrès de Yaoundé, au lieu du Palais des sports. Mais tout cela sera confirmé bien assez tôt. L’heure n’est donc plus aux supputations et aux rumeurs mais bel et bien à une synergie autour d’un objectif commun : faire de la CAN 2021 la plus belle jusqu’ici organisée. Le Championnat d’Afrique des nations qui s’est déroulée en début d’année a donné un avant-goût. Et le meilleur est certainement à venir.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category