Footgolf : on pose les bases

Les promoteurs de cette discipline ont récemment présenté à Yaoundé leur programme d’action.

Bientôt une nouvelle discipline sportive devrait faire son apparition dans la communauté sportive nationale. Il s’agit du footgolf, une discipline codifiée en 2000 et qui est un mix de football et de golf. L’aire de jeu, les principes, les règles et les formules de jeu jusqu’à la tenue sont propres au golf à la seule différence qu’il se joue avec les pieds et un ballon de football.
Créée cette année 2021, l’Association camerounaise de footgolf (Acfg) s’active pour l’implantation et la vulgarisation de cette discipline sportive. Réuni récemment à Yaoundé, le comité exécutif restreint de ladite association que préside Franck Romuald Dey Yelem a posé les bases d’un plan stratégique et de déploiement national. C’est ainsi que la direction technique a été invitée à la recherche d’un parcours susceptible d’accueillir le tout premier Open national de footgolf. Une compétition qui devrait être précédée par la formation des marshalls (les officiels techniques de footgolf). De la même façon qu’en termes de stratégies de coopération nationale, des contacts devront être établis avec les fédérations locales et internationales de golf et de football, en vue de partenariats techniques. 
Outre ces premières manœuvres envisagées, l’Acfg a en projet l’acquisition de deux hectares de terrain pour l’aménagement d’un parcours. À moyen terme, elle compte intégrer la Fédération internationale de footgolf basée à Londres (Angleterre). La connexion entre les deux instances a déjà été établie. La partie camerounaise sollicite une invitation en qualité d’observateur durant la Coupe du monde du 22 septembre prochain au Japon. Pour l’heure, l’Afrique du Sud est le seul pays africain affilié des 33 associations membres. Toutefois, on retrouve des associations nationales au Maroc et au Togo.     
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category