Revendication des transporteurs : les discussions se poursuivent

Gouvernement et syndicats de ce secteur se sont encore rencontrés le 13 juillet dernier à Yaoundé, à l’effet de trouver une solution de sortie aux problèmes soulevés par les transporteurs.

Des pistes de solutions aux préoccupations soulevées par les syndicats du secteur des transports dans leur préavis de grève émis le 10 juin dernier. C’était à l’issue d’une concertation gouvernementale présidée par le ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Grégoire Owona. Y prenaient part, le ministre des Transports, Ernest Massena Ngalle Bibehe, le ministre délégué auprès du ministre des Finances, Yaouba Abdoulaye et six responsables syndicaux du secteur des transports désignés par leurs pairs. S’agissant du Fonds de garantie automobile, le projet de décret d’application, ainsi que les autres projets de texte relatifs aux activités de transport, ont été élaborés puis transmis aux services du Premier ministre. Concernant, la préoccupation relative à la commission tripartite TPV-Assurances-Syndicats, il ressort que des séances de travail seront organisées par le gouvernement pour une meilleure représentativité des syndicats au sein de cette instance. 


Read also : Media : Chebonkeng Calls For Professionalism

Pour ce qui est de la réduction de la tarification d’assurance des taxis, dont le taux homologué par l’Etat est de 66 850 F revendiquée par les transporteurs, il a été rappelé que 4 000 conducteurs de taxis sont victimes d’invalidité par an du fait des sinistres d’accidents. Ces derniers ne sont malheureusement pas indemnisés, faute d’assurance. D’où la nécessité d’adresser cette question avec l’ensemble des acteurs de ce secteur d’activités, en l’occurrence les compagnies d’assurance. Plusieurs actions ont été menées, à l’instar de la création de 18 centres de production des titres des transports et le déblocage de 300 millions de F dédiés à la prévention et la sécurité routière dans le cadre du transfert des compétences aux collectivités territoriales décentralisées. Des préoccupations soulevées par les syndicats relatives aux aspects financiers, l’on retient que des diligences sont entreprises au niveau du Minfi pour apporter des réponses durables aux revendications des syndicats. En plus, une équipe technique est en train d’être constituée pour se pencher sur l’épineuse question de l’assurance. In fine, une autre concertation gouvernementale en prélude à la réunion d’évaluation élargie à l’ensemble des syndicats du secteur est annoncée le 17 août prochain.     


Read also : Menace d’une troisième vague : pari sur le vaccin

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category