Une réponse appropriée

Nous vivons dans un monde définitivement dangereux, marqué de pressions et d’oppressions de toutes sortes. Parfois celles-ci apparaissent quand et d’où on ne les attend pas. Echec inattendu à un examen officiel après une année académique bien remplie, rupture abusive de fiançailles, difficultés à trouver un emploi, perte financière sèche et brutale, avenir sombre… Toutes sortes de choses sont susceptibles de faire disjoncter les plus fragiles d’entre nous en ce siècle de vitesse. Avant, de nombreux exutoires servaient de soupapes d’échappement aux esprits arrivés à saturation. La fameuse solidarité africaine faisait qu’on accorde de l’attention aux autres, membres de la famille, voisins ou amis. Aujourd’hui, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Les amis sûrs à qui l’on peut confier sereinement ses états d’âmes et même des secrets plus lourds sans risque qu’ils ne transpirent pour atterrir sur la place publique, ça n’existe plus. Ils sont nombreux ceux qui se gaussent de vous, une fois le dos tourné. Du coup, de nombreuses personnes intériorisent leur mal-être et autres souffrances, les ruminent, s’en tordent les méninges au point de perdre le sommeil.
Les temps changent donc. Et les humains avec. Certaines maladies qui étaient marginales dans notre société sont de plus en plus manifestes, affectant petits et grands. Les maladies mentales en font partie. C’est établi aujourd’hui que les démons de l’enfer ne sont pas toujours derrière une personne qui perd la raison. Le stress et la dépression rÔdent de plus en plus, dans le milieu du travail comme dans les familles. Il est donc temps d’adopter de nouvelles pratiques susceptibles de nous aider à traverser sereinement la vie. La premiè...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category