Sanaga-Maritime Nord-Est I : il faut faire avancer le RDPC

C’est l’un des messages délivrés par le vice-président de la commission électorale de cette section, Zacharie Tjol, le 12 août dernier, dans le cadre du renouvellement des organes de base.

Le Cercle municipal de Ndom a abrité le jeudi 12 août dernier, la cérémonie de lancement du renouvellement des bureaux des organes de base et des organisations spécialisées du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), dans la section de la Sanaga-maritime Nord-Est I. Elle était présidée par Zacharie Tjol, vice-président de la commission électorale de section, en lieu et place du président, le Pr. Emmanuel Wonyu. Pour la circonstance, le commissaire du Comité central du RDPC était entouré de trois fils du terroir : Salomon Roger Tchouen, Dieudonné Emmanuel Pegnyemb et Thomas Ngue Bissa, venus soutenir leur base électorale. 
Pendant sa prise de parole, Zacharie Tjol a exhorté ses camarades, chargés de conduire les opérations de renouvellement sur le terrain, à tout faire pour que « ces moments soient une saine émulation visant à faire avancer le parti et la cité ». Dans cette logique, « les candidats sélectionnés devront être les plus compétitifs de manière à pouvoir maintenir toujours allumée, le flambeau du RDPC dans la section Nord-Est I du département de la Sanaga-Maritime. Ceci, conformément à la circulaire du président national, Paul Biya, et à la note d’application subséquente du secrétaire général du Comité central, Jean Nkuete, dont lecture a été donnée aux militants. Pour lui, il est donc temps « d’éviter les combats inutiles susceptibles d'entraîner des déchirements au sein de la famille politique ». 
La séance de travail a aussi été marquée par la collecte de plus 1,4 million de F. Des fonds devant permettre aux différentes sous-commissions installées de se mouvoir aisément sur le terrain.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category