Cameroun-OAPI : relations cordiales

Le ministre Lejeune Mbella Mbella et Loukou Bohoussou ont fait le point du fonctionnement de l’institution jeudi dernier au cours d’un entretien.

Jeudi 4 août dernier, le ministre des Relations extérieures (Minrex) et le directeur général de l’Organisation africaine de la Propriété intellectuelle (OAPI) se sont entretenus pendant près d’une quinzaine de minutes. Lejeune Mbella Mbella et Loukou Bohoussou ont échangé au sujet de la dernière actualité qui prévaut au sein de l’institution. Une actualité dominée, en l’occurrence, par les récentes décisions prises par le Conseil d’administration de l’Organisation, en vue de juguler les différentes tensions l’ayant secoué. « Je suis venu faire un compte-rendu des différentes décisions correctives prises par le Conseil d’administration depuis au moins six mois, en rapport avec des perturbations qu’a connu l’Organisation il y a quelques temps », a indiqué le directeur général, au sortir de son entretien. 
Une fois la zone de turbulence traversée, le DG de l’OAPI se sentait comme redevable vis-à-vis du gouvernement camerounais. Ainsi, à travers le Minrex, il a remercié « les plus hautes autorités camerounaises pour leur forte implication dans la résolution de ces incompréhensions ». Ceci parce que l’institution est placée sous la ...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category