Gendarmerie nationale : fin de formation pour 164 élèves sous-officiers

Les lauréats du 14e Certificat d’aptitude technique n° 2, ont reçu leurs parchemins vendredi dernier des mains du général de Brigade Elias Toungue, commandant de la première Région de gendarmerie.

C’est le graal au bout de deux mois d’effort (du 18 juillet au 16 septembre 2022) pour 164 élèves-officiers. Vendredi 16 septembre dernier à Yaoundé, ils ont reçu les parchemins sanctionnant leur stage du 14e Certificat d’aptitude technique (CAT) n° 2, spécialistes de la gendarmerie nationale. La cérémonie tenue à la cour d’honneur du commandement des Ecoles et centres d’instruction de la GN a été présidée par le général de Brigade Elias Toungue, commandant de la première Région de gendarmerie. Les lauréats de cette cuvée sont essentiellement issus du Groupement polyvalent d’intervention de la Gendarmerie nationale. Ils ont reçu des enseignements théoriques dans quatre modules : la police judiciaire, le commandement dans la gendarmerie, la formation générale, ainsi que le maintien et le rétablissement de l’ordre public. Chaque module ayant été sanctionné par une évaluation, avant l’organisation d’un examen final pour l’ensemble du stage. Les lauréats sont déjà conscients du poids des responsabilités qui leur incombent désormais. « Je suis animé par un sentiment de joie et de satisfaction, même s’il faut reconnaître que ça n’a pas été facile. Au terme de notre formation, nous sommes appelés à être des chefs de groupe de combat. Nous devons pouvoir encadrer les jeunes militaires de rang qu’on aura à notre disposition », explique le gendarme Thomas Yannick Manda Manda, major du 14e CAT n° 2.
Dans son discours, le commandant a.i des Ecoles et centres d’instruction de la gendarmerie nationale, le colonel Guy Mboa, a remercié le haut-commandement pour toutes les facilités mises en œuvre pour aguerrir encore plus les gendarmes d&eac...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category