Secteurs eau et énergie, travaux publics : la Grande Bretagne intéressée

Le haut-commissaire Christian Dennys-McClure l’a fait savoir le 20 septembre dernier au cours des audiences avec Gaston Eloundou Essomba et Emmanuel Nganou Djoumessi.

La Grande Bretagne continue de manifester son intérêt pour des projets d’investissement dans les secteurs des travaux publics, de l’eau et de l’énergie. Le haut-commissaire, Christian Dennys-McClure, est allé le faire savoir aux ministres Emmanuel Nganou Djoumessi et Gaston Eloundou Essomba le 20 septembre dernier, au cours des audiences qui lui ont été accordées.
De l’entrevue avec le ministre de l’Eau et de l’Energie (Minee), il ressort que l’intérêt du chef de mission diplomatique britannique porte sur les opportunités concernant la gestion et l’amélioration de l’offre en eau et en électricité au Cameroun. En ce qui concerne l’approvisionnement en eau, Christian Dennys-McClure a déclaré, sans plus de détails, que son pays est intéressé par le projet d’approvisionnement des villes du Cameroun parmi lesquelles Yaoundé. Dans le secteur de l’électricité, le projet de renforcement et de stabilisation du réseau électrique de la ville de Douala a été évoqué. Puis, dans le cadre du suivi des initiatives déjà en cours, le projet de construction du barrage de Nachtigal a retenu l’attention des deux personnalités. Le haut-commissaire a, à ce sujet, partagé avec le Minee, le vœu émis par les autorités de son pays de visiter ce projet du 3 au 5 octobre prochain. L’autre sujet ayant fait l’objet des échanges est relatif aux mesures prises par l’Etat avec le soutien de la Banque mondiale, afin de rétablir l’équilibre financier structurel du marché de l’électricité. Sur ce point, le Minee a ...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category