Reconquête du marché de l’alimentation à Douala : l’apport des parlementaires

L’intercommunalité, la coopération décentralisée et la coopération intercommunale étaient au menu de l’intervention des représentants du peuple.

Le sénateur Jean-David Bilé et le député Gabriel Fandja, membres du Réseau des parlementaires pour la diaspora, la coopération décentralisée et transfrontalière (Rep-Cod), ont fait un plaidoyer mercredi 5 octobre 2022, deuxième jour de l’atelier de lancement du projet de Reconquête du marché de l’alimentation à Douala (Remad) à la Salle des fêtes d’Akwa. Il était question pour ces représentants du peuple de s’imprégner du degré d’implication des élus locaux et des collectivités territoriales décentralisées (CTD) dans le processus de coopération, d’élaborer une cartographie nationale spécifique à ces CTD et de constituer une banque de leurs données, par besoins prioritaires.
Selon les membres des chambres haute et basse, c’est un levier important pour le développement des communes. Jean-David Bilé, sénateur, explique : « Notre présence aux travaux en tant que membre du réseau des parlementaires a pour but de les aider à avancer. Nous attendons surtout d’eux de recevoir des informations qui permettront de faire un plaidoyer auprès des Camerounais de la diaspora, des élus, pour qu’ils trouvent avec qui ils peuvent travailler pour le bien-être des populations et le développement du Cameroun. »  Même son de cloche pour le député Gabriel Fandja, qui a insisté non seulement sur l’accompagnement du Parlement à travers le Rep-Cod pour un développement harmonieux et efficace des CTD, mais aussi sur l’intérêt de la coopération décentralisée et inter-transfr...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category