Quel intérêt pour le Cameroun ?

Des institutions françaises, comme bien d’autres issues de différents pays occidentaux il y a quelques mois, font actuellement leur marché de matière grise. C’est dans le sillage d’un salon dédié à la promotion des études universitaires dans l’Hexagone. Selon les organisateurs, « la priorité est de développer la mobilité des étudiants, des enseignants, chercheurs et autres personnels techniques et administratifs du Cameroun à la France puis de la France au Cameroun après la formation à travers des moyens locaux et européens. » L’événement draine des foules de jeunes, étudiants et diplômés des universités, travailleurs, familles et curieux en quête de formations valorisantes susceptibles d’aboutir à des débouchés professionnels de qualité. Ce qui du reste n’est pas mauvais en soi. Surtout qu’il est difficile pour les ressortissants du Cameroun qui en ont les moyens, comme ceux du reste des pays africains et en développement, d’échapper à ces offres alléchantes au regard des enjeux du monde contemporain. Avec en contexte la globalisation de l’économie mondiale et la mondialisation des flux migratoires. La « circulation croissante des cerveaux » fait qu’aujourd’hui, qu’environ un Africain sur trois qui possède un diplôme universitaire travaille en dehors du continent, selon des données de l’OCDE. 
Contrairement aux déclarations politiques donc, une grosse majorité de ceux qui partent aux études ou en situation d’emplois qualifiés ne reviennent pas. Malheureusement, si les pays pratiquant l’immigration choisie –France, Allemagne, Angleterre, Canada, Australie…- peuvent ainsi compenser leurs pertes de capital humain en attirant les migrants qualifiés, les pays d’origine de ces derniers parviennent très difficilement, voire jamais à rééquilibrer la balance. Certes, les internationalistes n’y voient aucun inconvénient, assurant qu’en contexte de mondialisation les compétences vont là où la rémunération et la productivité sont optimales, mais les autorités gouvernantes devraient être plus regardantes sur les...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category