Conseil régional du Littoral : les défis du quinquennat

Une enveloppe de 420 milliards de F sera débloquée pour la réhabilitation de la Sodenkam, de la Cellucam et d’autres projets.

Une enveloppe de 420 milliards de F va être débloquée pour trois principaux projets en 2023 dans la région du Littoral. Parmi ces projets figure la réhabilitation de deux entreprises fermées depuis plusieurs années. D’abord, la Société de Développement du Nkam (Sodenkam). Pour lutter contre la vie chère à travers la relance du vivier du Littoral que représente ce département. Ensuite, la Cellucam (Cellulose du Cameroun), dont la relance va induire de l’apport au plan de l’énergie, générer des emplois et booster la production industrielle régionale. S’ajoute à ces projets, la mise sur pied accélérée d’une société dédiée aux routes, pour faciliter la mobilité régionale.
Toutes ces annonces ont été faites au cours de la 3e session du Conseil régional du Littoral pour l’exercice 2022, qui s’est achevée vendredi 21 octobre dernier à l’Auditorium de la commune d’arrondissement de Douala V. L’autre temps fort de cette session du Conseil régional du Littoral a été la signature d’une convention entre Christophe Eken, président de la Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat (Ccima), et Po...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category