Journée des personnes migrantes : des soins pour 200 déplacés internes

Plusieurs pathologies, dont le cancer du sein, diagnostiquées lors de la campagne de soins organisée à Douala IV par « Bluemind Foundation » samedi dernier.

L’esplanade de la mairie de Douala IV a abrité samedi dernier la première édition du concept « Blue’December », journée d’engagement en faveur des personnes migrantes et déplacées internes au Cameroun. L’activité a consisté en l’installation d’une clinique éphémère pour la campagne de santé prévue à cet effet. L’activité ciblait notamment des personnes en provenance du Nord-Ouest, du Sud-Ouest et de l’Extrême-Nord.
Les cancers et autres traumatismes figuraient parmi les maux diagnostiqués lors de cette campagne de soins. Pour l’occasion, la « Bluemind Foundation » a regroupé une trentaine de professionnels de santé. Avec patience, ces derniers ont administré, gratuitement ou à moindre coût, des soins à 200 déplacés internes installés dans Douala IV.
Selon le Haut-Commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR), le Cameroun accueille plus de deux millions de réfugiés, dont un million de personnes déplacées à l’intérieur du pays. Les déplacés internes sont constitués de 51% d’enfants.
« Nous estimons que chaque vie est précieuse, que le bien-être de chaque membre de la communauté doit être préservé et renforcé. Et Blue’December se veut une démarche de compassion, de solidarité et un élan d’espoir », déclare le Dr Christian Eyoum, méde...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category