Médecine africaine et spiritualité

Problématique au cœur de la célébration du 10e anniversaire de l’Association nationale des tradipraticiens de santé du Cameroun mercredi dernier à Douala.

Une conférence sur la médecine africaine, médecine dite traditionnelle, s’est tenue ce mercredi 21 décembre à l’hôtel Akwa Palace de Douala, à l’occasion du 10e anniversaire de l’Association nationale des tradi-praticiens de santé du Cameroun (Antrasa). Pour le président de l’association, Ouba Razackou, il était question, pour l’essentiel, de montrer au public les valeurs de la pharmacopée et de la médecine africaines, « ainsi que de la spiritualité africaine », généralement imbriquée dans l’offre de soins des tradipraticiens.
En dehors des échanges durant la conférence, le public aura pu visiter une espèce d’exposition-vente de produits de naturopathie. Des potions, élixirs, poudres et autres onguents, « issus de nos sciences ancestrales, qui viennent de notre environnement, et permettent d’équilibrer un certain bien-être, physique, mental et spirituel », a relevé Ouba Razackou.
Sur un autre pla...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category