Entrepreneuriat jeunes : pistes prometteuses à Douala IV

Elles ont été présentées au cours du dîner d’échanges organisé ce 11 février par la mairie.

« Jeunesse et entrepreneuriat. Quelles opportunités ? ». Ce thème a servi de fil d’Ariane au dîner d’échanges républicains organisé au soir de la 57e édition de la fête de la Jeunesse par le maire de la commune de Douala IV, le Pr Edouard Hervé Moby Mpah. Pour l’occasion, le maire de Douala IV s’est entouré de proches collaborateurs, et surtout du jeune ingénieur polytechnicien, Fabrice Tsafack, enfant de Bonabéri, constructeur de bateaux.
Les jeunes ont été invités à avoir confiance en eux, à être des leaders et non des suiveurs. Parlant précisément des opportunités, Fabrice Tsafack a souligné que « les opportunités arrivent à ceux qui sont prêts à les saisir. Il faut changer sa manière de voir les choses et être positif. Ce que l’esprit conçoit, il peut le réaliser ».
En organisant ces dîners, l’exécutif municipal de Douala IV compte amener les jeunes à exploiter le potentiel qui existe en termes d’entrepreneuriat. L’objectif spécifique visé ici est l’auto-emploi des jeunes, tel que souhaité par le président de la République. Pour cela, le maire de Douala IV a réitéré l’engagement de la mairie à apporter son appui aux jeunes entrepreneurs pour les aider à l’auto-emploi.
« Pour que la mairie aide les jeunes à l’auto-emploi, il faut d’abord que les jeunes viennent frapper à la porte. Nous avons créé une task force jeunes depuis environ deux ans. Celle-ci regroupe les jeunes de Douala IV, et est conduite par mon 1er adjoint, Raymond Biri, qui est un jeune », a fait savoir Pr. Hervé Edouard Moby Mpah.
A ce jour, ladite task force a déjà choisi trois projets, dont l’un sera fi...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category