Chambre d'agriculture : ambitions, R+13

Le ministre Gabriel Mbairobe a inauguré le nouveau siège de la Chambre et posé la première pierre de son futur immeuble à Bonanjo mercredi dernier.

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural (Minader), Gabriel Mbairobe, a inauguré, ce mercredi 22 février à Bonanjo, le nouveau siège de la Chambre d'agriculture, des pêches, de l'élevage et des forêts (Capef), représentation du Littoral. Dans la foulée, il a posé la première du futur immeuble de la Capef, un bâtiment R+13, prévu toujours à Bonanjo.
La double cérémonie, riche en sons et en couleurs, a drainé de nombreuses personnalités, dont le gouverneur du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, le Dg du Port autonome de Douala, Cyrus Ngo’o, le Dg du Conseil national des Chargeurs du Cameroun, le chef supérieur du canton Bell… Présents aussi, divers acteurs du monde agropastoral et sylvicole.
La double cérémonie rentrait dans le cadre de l’exécution d’un contrat de bail emphytéotique conclu en 2020 entre la Capef et une entreprise de la place. Et selon le président de la Capef, Martin Paul Mindjos Momeny, l’année 2021 a vu l’élaboration d’un « important plan de relance » au sein de la Chambre. Plan qui prévoit notamment la réhabilitation des infrastructures et l’amélioration du cadre de travail pour les agents. L’événement de mercredi était donc une matérialisation de cette vision.
A terme, selon l’orateur, la volonté des pouvoirs publics est de faire de la Capef « un outil majeur entre les mains des producteurs ruraux, pour le développement de leurs activités agropastorales ». Il faut signaler que la réception technique du siège inauguré mercredi a eu lieu l’année dernière.
Le ministre Mbairobe s’est dit heureux d’inaugurer « la vitrine du monde rural » que va désormais représenter le siège de la Capef, et a annoncé que l’immeuble de 13 étages à venir sera de haut standing. I...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category