Mouanko : la gastronomie nourrit des ambitions

La localité a abrité jeudi et vendredi dernier le festival « Diaspora Kitchen », visant la protection du patrimoine culinaire camerounais.

Abondance de choix pour les palais et les papilles gustatives ces 9 et 10 mars 2023 à Mouanko. L’arrondissement de la Sanaga-maritime accueillait la première édition du festival « Diaspora Kitchen Mouanko Culinary Event », projet porté par deux entités : Générations partenaires du progrès (Gpp) et l’African Investment Corporation (Aic). Avec comme objectif général, la protection du patrimoine culinaire camerounais.
A en croire les promoteurs, il était plus spécifiquement question de créer des liens, favoriser des rencontres entre chefs locaux et de la diaspora ; organiser des échanges et mettre sur pied un réseau de coopération pour la promotion de l’art et de la culture culinaires ; formuler et standardiser des procédés.
L’événement visait un panel de cibles assez large : les établissements de tourisme, les promoteurs d’établissements hôteliers, les associations, des acteurs du secteur de la santé, les collectivités territoriales décentralisées, les chambres consulaires, les instituts et centres de formation spécialisés en hôtellerie et restauration, etc.
Selon le chef Christian Abegan, membre de Gpp, il est plus que temps pour les populations locales de s’impliquer dans la valorisation des mets de leur terroir. « Les Camerounais vivant dans les grandes métropoles du pays sont habités par un complexe d’infériorité qu’ils éprouvent vis-à-vis de leur propre patrimoine culinaire qu’ils semblent rejeter, à quelques exceptions près », explique l’expert en...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category