Logements sociaux de Mbanga Bakoko : 36 nouveaux acquéreurs logés

Ils ont reçu leurs clés hier lors d’une cérémonie présidée par le gouverneur du Littoral, représentant le ministre de l’Habitat et du Développement urbain.

Au terme de 11 longues années d’attente, Cécile Mbezele Samba tient enfin les clés de son appartement. Elle avait souscrit à l’opération en 2012. En 2017, le dossier d’acquisition a été effectivement engagé pour aboutir hier, 17 avril 2023, à l’heureuse cérémonie de remise de clés. Un ouf de soulagement justifié puisqu’elle quitte désormais la location. « J’encourage les gens à souscrire. C’est vrai que le processus demande de la patience mais le résultat est là. Faudrait croire que malgré les difficultés, le gouvernement travaille quand même », conseille Mbezele Samba. Comme elle, 35 nouveaux acquéreurs de logements sociaux de Mbanga Bakoko (Douala III) sont aujourd’hui logés, portant le nombre total de familles logées à 370 sur les 500 logements livrés, soit un taux de réalisation de 74%. Tout en exprimant sa gratitude aux pouvoirs publics, la sixième vague d’acquéreurs, par la voix de son porteparole, a demandé au gouverneur du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, de transmettre ses remerciements au président de la République Paul Biya pour les efforts consentis afin que ces derniers puissent se loger dans l’un des quartiers les plus huppés de Douala. Les acquéreurs déjà logés ont saisi l’occasion pour lister les difficultés auxquelles ils sont confrontés depuis leur installation. Notamment : l’insé- curité ambiante se matérialisant par des agressions du fait de l’obscurité ; le mauvais état de la voie d’accès aux logements sociaux ; la prolifération anarchique d’espaces marchands ; l’occupation illégale des logements en chantier par des squatteurs etc. Des contraintes assorties de doléances au rang desquelles : la mise sur pied d’un cadre règlementaire coercitif pour s’assurer que les générations futures héritent des logements en toute sécurité ; le renforcement de la présence policière ; le bitumage définitif de la principale voie d’accès aux logements ; la lutte contre le désordre urbain qui s’y développe progressivement. Samuel Dieudonné Ivaha Diboua a remercié les nouveaux acquéreurs pour la patience dont ils ont fait preuve. Il leur a fait savoir qu’ils sont les partenaires privilégiés de l’important programme gouvernemental de construction de 10 000 logements sociaux et d’am&eacut...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category