La responsabilité de tous interpellée

L’exode des footballeurs dans notre championnat est un vieux phénomène qui a connu une explosion avec la dégradation de la qualité de notre championnat qui se veut professionnel depuis une dizaine d’années. Le constat est pourtant que les joueurs continuent à tirer le diable par la queue. Il n’est donc pas surprenant de constater leur immense soif d’ailleurs et de mieux-être, tout le monde aspirant naturellement à une vie meilleure. Mais, on peut dénoncer cette saignée de nos talents qui s’envolent alors qu’ils ont à peine réussi une bonne passe (ça reste relatif) pendant une saison dans notre championnat. Certains n’ont même pas le temps de confirmer qu’ils sont déjà vendus à des clubs dans des pays plus riches. Outre l’ambition des joueurs impatients de réussir quand ils ne sont pas encore suffisamment outillés techniquement et mentalement, on peut s’élever contre la pression familiale qui n’aide pas souvent à prendre de bonnes décisions. Sans oublier ces agents véreux qui traitent les footballeurs comme des morceaux de viande à vendre au plus offrant du moment. L’aventure tourne souvent court. L’expérience de ces dix dernières années montre en effet que rares sont les cas de footballeurs exilés prématurément qui ont vraiment réussi. Au contraire, beaucoup se retrouvent ballotés à gauche et à droite, car ne répondant pas aux attentes des clubs recruteurs. Et du coup, la « marchandise », souvent abandonnée par des agents peu scrupuleux, est à la merci de n’importe qui.
C’est pour cette raison que la responsabilité de toutes les parties pr...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category