Zoom : le petit « Eden » de Beenhock

Le jardin botanique situé à Pk 21, dans la périphérie nord de Douala, a ouvert ses portes samedi, en prélude à la journée mondiale de l’Environnement.

En prélude à la commémoration de la journée mondiale de l’Environnement, le Jardin botanique agro tech de Beenhock Nkolbong, étendu sur quelque cinq hectares dans la périphérie nord de Douala, a ouvert ses portes le samedi 3 juin dernier à divers visiteurs. Parmi eux, des hommes de médias, curieux de découvrir cet espace à Pk 21, sur la route conduisant à Yabassi, où la Nature voit ses droits préservés ou restaurés sur l’initiative d’un biologiste, le Pr Léopold Lehmann, promoteur du projet.
« Nous avons ici de nombreuses espèces, ce qui reflète la richesse de la biodiversité du milieu tropical, qui regorge d’espèces végétales. Nous avons par exemple le dartrier, qui est une plante médicinale connue, l’ekouk, qui a été utilisée au Cameroun contre la Covid-19, le cocotier, des kolatiers, etc. », a expliqué le Pr Léopold Lehmann. Avant de relever que toutes les plantes présentes dans cet espace ont des vertus, et que des étudiants de l’université de Douala y trouvent un champ d’application approprié.
Un autre des objectifs du projet est de contribuer à l’éducation et à la sensibilisation de masse sur les questions de l’environnement. Plus précisément, de souligner pour les uns et les autres, notamment pour les jeunes, l’importance qu’il y a à préserve...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category