Journée mondiale de l’environnement : chasse aux plastiques

Une opération de nettoyage du centre administratif de la ville a été organisée ce 2 juin par la Communauté urbaine de Douala et ses partenaires.

En prélude à la commémoration de la 50e édition de la journée mondiale de l’Environnement prévue ce 5 juin, la Communauté urbaine de Douala (Cud) a organisé une journée de nettoyage participatif vendredi dernier. Opération menée sous l’égide de la direction de l’Environnement de la Cud, en collaboration avec cinq associations actives dans le domaine de la protection de l’environnement et Hysacam.
Avant la descente sur le terrain, ces associations ont reçu, des mains du 2e adjoint au maire de la ville de Douala, Dr Roger Njitcthoua, un don de matériel de nettoyage. Entre autres, des brouettes, des pelles, des balais, des gants… Les associations bénéficiaires étaient celles qui mènent des actions non seulement de curage de drains, de récupération des déchets plastiques sur la zone continentale, mais aussi dans la mangrove. A en croire le 2e adjoint au maire, il s’agissait de la matérialisation de l’engagement du maire de la ville et de l’exécutif communautaire à accompagner les associations qui, au quotidien, contribuent à l’embellissement de Douala. Et qui participent par la même occasion à l’implémentation du projet « Douala Clean City », conçu par la Cud.
« Cela fait trois ans que nous œuvrons pour la protection de la mangrove. A l’occasion de la journée mondiale de l’Environnement, la mairie de la ville a bien voulu mettre ce matériel à notre disposition afin de nous accompagner dans ce que nous faisons déjà au quotidien. A savoir : améliorer le cadre de vie des populations à travers la collecte de déchets, sensibiliser les populations non seulement de Douala, mais de tout le Cameroun à travers nos différents panels », a indiqué François Auguste Lea Dikoume, membre de l’association « Makomo Matan...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category