Boboyo : le lac aux crocos !

Ce site de carrière constitue aujourd’hui l’un des principaux atouts touristiques de la commune de Kaélé.

Situé à environ cinq kilomètres de Kaélé, dans le canton de Boboyo, le lac à crocodiles constitue une véritable attraction. Logé en contrebas du mont éponyme, il est né de l’exploitation de la carrière durant la construction de la route nationale N°12 qui va du carrefour de Madaga jusqu’à Yagoua, chef-lieu du département du Mayo-Danay. Ce lac renferme de nombreux crocodiles. L’origine de ces animaux dans cette étendue d’eau charrie de nombreuses spéculations subterfuges. Pour certains, ces géants seraient venus du ciel. Pour d’autres, ils auraient parcouru de longues distances pour arriver à cet endroit où l’eau ne tarit jamais. Mais selon les affirmations de sa majesté Kazi Maïna, chef traditionnel du canton de Boboyo, c’est la délégation départementale en charge de la faune du Mayo-Kani qui, à l’époque, y avait introduit trois jeunes crocodiles, soit un mâle et deux femelles. Et depuis lors, cette population s’est multipliée. En plus, nous a confié sa majesté Kazi Maïna, ces protecteurs de la nature ont ensemencé des alevins. Jusqu’à ce jour, le lac de carrière de Boboyo renferme en son sein des poissons.  
Généralement ces crocodiles vivent dans les profondeurs. Mais de temps en temps, ils émergent à la surface de l’eau pour humer l’air et chercher leur pitance. Les riverains ont mis sur pied une stratégie pour faire sortir ces animaux à la surface des eaux ; il leur suffit de jeter un canard vivant dans le lac et les crocodiles sortent de tous les coins pour venir dispute...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category