« Les forces de l’ordre œuvrent pour la paix »

Kpoumié Njoya Abdoul Aziz, préfet du département du Mayo-Kani

Comment se porte votre unité de commandement ?
Les populations du département du Mayo-Kani vaquent paisiblement à leurs occupations. C’est vrai que quelques fois des difficultés sont enregistrées, mais les efforts conjugués des autorités administratives, des forces de maintien de l’ordre ainsi que la collaboration saine des populations, permettent de résoudre ces problèmes dans la célérité. Nous ne saurions occulter ces moments difficiles que nous avons traversés du côté de l’arrondissement de Moutourwa où le phénomène de prise d’otages était en passe de devenir une tradition. Nous avons pu déceler le foyer de ces preneurs d’otages qui sont actuellement en train de méditer leur sort dans les prisons de Kaélé et de Maroua. D’ailleurs, pendant les échanges de coups de feu avec les malfrats, deux d’entre eux ont été neutralisés et cela a permis de faire comprendre aux populations que les forces de l’ordre sont là au quotidien pour œuvrer pour la paix dans leur arrondissement. En dehors de ces cas, je pense que la situation sécuritaire est sous contrôle dans le département.
 
Lors des consultations politiques, on enregistre une pluralité de partis politiques en quête des suffrages. Quelles sont les stratégies mises en place afin que le verdict des urnes soit de moins en moins contesté ? 
Nous avons noté avec satisfaction lors de ma tournée que ces partis politiques sont présents et cohabitent pacifiquement. C’est vrai qu’ils n’ont pas la même taille, mais ils se respectent mutuellement et en ...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category