Yingui : l’appel de la terre…

L’arrondissement situé dans le département du Nkam possède un très important atout économique qui va révéler son potentiel une fois les routes disponibles.

Pour se rendre à Yingui, vous devez faire preuve de beaucoup de patience. En quittant Douala pour Pouma, sur la nationale numéro 3, le voyage s’apparente fortement à une balade de santé. La route est en bon état et au péage, vous aurez même le temps de faire quelques petits achats. Mais une fois que vous amorcez le trajet pour Yingui proprement dit, vous plongez immédiatement dans la forêt. De part et d’autre de la piste, des arbres qui rivalisent en hauteur, des buissons, et vous apercevez même quelques plants de manioc, des plantes aromatiques et des palmiers. De temps à autre, des maisons isolées ou regroupées. Vous rencontrez aussi sur votre chemin des paysans qui rentrent du champ, qui avec du bois du chauffage et qui d’autres avec des produits du champ. En effet, devant certains domiciles, sont exposés du plantain, des tubercules et de l’huile de palme. En prêtant l’oreille, vous entendrez aussi des cris d’animaux qui semblaient se cacher lors de notre passage. Plusieurs cours d’eau aussi sont traversés. Si certains sont déserts, dans d’autres, les enfants encore en vacances, font leurs premiers pas dans la pêche à la ligne. 
Une fois à Yingui, vous serez frappé par le calme de cet arrondissement. La localité se veut assez silencieuse. Mais en général, les populations vous diront qu’il fait bon vivre ici. En effet, la carte scolaire est assez étoffée, et un centre médical d’arrondissement accueille les malades. 

Sacrée forêt 
Mais ce qui fait la renommée de Yingui, c’est avant tout la forêt d’Ebo. Lors des indépendances, les populations habitant ce massif forestier ont dû quitter leurs terres à la suite de la signature d’un décret. Depuis lors, elles n’ont plus été autorisées à revenir chez elles. Mais depuis le 27 avril 2023, leur rêve de revenir à Ebo se concrétise à la faveur de la signature d’un décret par le premier Ministre portant classement dans le domaine privé de l’Etat d’une partie de ce massif forestier et son érection en UFA (unité forestière d’aménagement). 
L’article 4 de ce décret retient partic...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category