Journée mondiale du nettoyage : pêche de déchets plastiques dans le Wouri

Des élèves et membres d’associations regroupés autour de l’Ong « River Cleanup » ont procédé à la collecte de déchets plastiques et organiques ce fleuve samedi dernier.

Contribuer à la réduction de la pollution de l’écosystème marin du Wouri. C’est le principal objectif que s’est fixé l’Ong « River Cleanup » qui a organisé une campagne de nettoyage des berges de ce cours d’eau au niveau de la carrière d’extraction du sable à Ewodi (Akwa-nord) et ses environs. C’était samedi 16 septembre dernier à l’occasion de la journée mondiale du nettoyage.
L’organisation de la société civile, spécialisée dans le nettoyage des cours d’eau, a fédéré d’autres institutions autour de la cause environnementale. Notamment le Lions Club et le « Matanda ». Des jeunes de différents établissements scolaires des cinq arrondissements continentaux du département du Wouri ont également été mobilisés et s’en sont donné à cœur joie. « Je suis venu participer à cette activité pour sensibiliser tous les Camerounais sur la propreté de notre environnement. Il y a un danger. Nos écosystèmes sont en danger. Les animaux aquatiques meurent à cause des déchets plastiques. Si nous ne protégeons pas notre environnement, comment pourrions-nous expliquer aux futures générations que telle ou telle espèces animale a existé ? », s’interroge le jeune Zangue Neil, élève en classe de 4e dans un établissement privé de la place.
Armées d’équipements adéquats, les équipes ont procédé au nettoyage des berges de toute la zone ciblée. D’autres sont montées à bord de pirogues motorisées pour collecter les bouteilles plastiques et autres déchets organiques charriés par les eaux du fleuve. Ousman Mahamat, en service à « River Cleanup », a indiqué que cette activité a été décentralisée dans d’autres arrondissements de Douala. « No...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category