Bonaloka : le civisme dans la peau

Les jeunes, qui ont récemment remporté la super coupe « Paul Biya », veulent donner une nouvelle image et une meilleure réputation à leur quartier.

De manière générale, Bonaloka (Douala III) est une zone réputée pour son insécurité. Mais les jeunes du coin, regroupés autour de leur équipe de football dénommée « Bibamba », viennent de battre en brèche cette mauvaise réputation. Avec l’aide du chef de quartier Bibamba Bonaloka, Saibou Oumara et des élites locales, ils s’étaient engagés à représenter ce quartier au championnat « New Bell Liga 2023 » et à la super coupe « Paul Biya » organisés dans l’arrondissement de Douala II.
Pour le chef, l’objectif premier de cet engagement était de lutter contre l’oisiveté pendant les vacances. Les deux compétitions ont tenu les jeunes en activité pendant plus d’un mois. Au bout du compte, l’équipe locale a remporté le championnat et la super coupe. En signe de gratitude, les jeunes de l’équipe sont allés présenter les deux trophées remportés de haute lutte. « Bonaloka a souvent été traité de quartier où règne l’insécurité. Ce n’est pas tout à fait vrai (…) Cette équipe a remporté des trophées et montré le vrai visage de nos jeunes : des jeunes conquérants », a soutenu le chef de quartier.
Dans la même veine, l’honorable David Halimatou Mamadou, élite du quartier, a apprécié la prestation des jeunes de Bonaloka, qui avaient pourtant été éliminés puis repêchés en qualité de meilleurs perdants pour finalement &eci...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category