Etudes à l’étranger : 17 boursiers s’envolent pour la Chine

Partis de Douala la semaine dernière, ils ont pris la direction de l’empire du Milieu où la plupart suivront des cycles d’ingénieur.

Nelson Penka fait partie de la deuxième vague de bénéficiaires de bourses d’études chinoises encadrés par Penthouse Consulting Limited, un cabinet de facilitation des études à l’étranger. Après un premier groupe de 10 jeunes en avril dernier, le futur étudiant en Business Administration et 16 autres boursiers se sont envolés le 26 septembre 2023 de l’aéroport international de Douala pour la Chine.
Deux jours auparavant, ils recevaient leurs visas et autres documents de voyage et de scolarité lors d’une cérémonie dans la cité économique camerounaise. Une solennité d’aurevoir organisée pour prodiguer des conseils importants aux jeunes apprenants. La plupart d’entre eux sont bénéficiaires de bourses Bachelor, pour des cycles d’ingénieur de quatre ans. Les autres aides financières couvrent les cycles Master et PhD. Précision, ces aides sont des bourses d’études mises à disposition par la Chine, qui permettent aux étudiants étrangers de s’installer sur leur territoire et de profiter de leurs formations. 
Ces bourses sont liées à un certain nombre d’avantages et d’opportunités, énoncés par Jores Kouokam, l’un des représentants de Penthouse. Parmi ces avantages, il y a le logement et le suivi médical gratuits pendant les années de formation. Du côté du cabinet de facilitation, pour l’intégration sur le territoire chinois, une équipe d’anciens boursiers a été mise en place pour aider les étudiants qui auraient des lacunes durant leur formation. Le promoteur de la structure, Raphaël Djomeni, a quant à lui insisté sur la responsabilité et la discipline des boursiers. Ils sont des ambassadeurs du pays pour les futurs bénéficiaires : « Si cette opportunité a pu être créée pour cette cuvée, c’est...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category