Orientation académique et professionnelle : les études supérieures en vitrine

Le Palais polyvalent des sports de Yaoundé a abrité pendant trois jours un salon qui a mis en lumière les offres des universités publiques et privées, ainsi que celles de quelques entreprises.

Ce mercredi 25 octobre, la soixantaine d’élèves venus du Collège Fleming à Yaoundé ont les yeux remplis d’étoiles au Palais polyvalent des sports de Yaoundé. Ils découvrent à l’œil nu une voiture électrique, une couveuse, une décortiqueuse et un guichet de paiement par authentification biométrique, entre autres. Des équipements et appareils fabriqués par les étudiants de l’Institut universitaire de technologie (IUT) de l’Université de Douala, présents pour expliquer les usages de leurs créations. Ce stand est l’un des plus courus sur ce site. Pendant trois jours, les universités d’Etat et de nombreux Instituts privés de l’enseignement supérieur (Ipes) se sont bousculés pour séduire les élèves du secondaire et les parents. Filières, cursus et divers débouchés ont été présentés pour ces jeunes en quête d’un chemin après le baccalauréat. Du 23 au 25 octobre, le ministère de l’Enseignement supérieur (Minesup) a organisé le Salon de l’orientation académique et professionnelle (Soap) à Yaoundé.
Les établissements universitaires ont alors pris d’assaut ce site pour exposer leurs savoirs et savoir-faire. La Faculté des sciences de l’Université de Yaoundé I a réussi à capter l’attention des élèves en présentant quelques échantillons des objets étudiés, matériel à l’appui. Le Pr. Gideon Ajeagah, chef de division des activités académiques, de la scolarité et de la recherche, et son équipe ont ainsi montré des grenouilles, des crabes, une espèce rare de chauve-souris, mais aussi le procédé pour purifier de l’eau à partir du charbon. Autre curiosité, les dériv&eacu...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category