Sûreté nationale : hommage à une policière exemplaire

Avant de reposer à Kumba samedi dernier, la commissaire divisionnaire Ngoe Evelyn Besumbu a eu droit à des honneurs militaires à l’esplanade de l’Ecole nationale supérieure de police de Yaoundé.

La commissaire divisionnaire Ngoe Evelyn Besumbu repose depuis samedi dernier à Kumba. Avant son inhumation, la fonctionnaire de la Sûreté nationale décédée le 13 septembre 2023 des suites de maladie a eu droit à des honneurs militaires. C’était dans la pure tradition de la police camerounaise vendredi dernier à l’esplanade de l’Ecole nationale supérieure de police de Yaoundé. Une cérémonie brève et sobre sous la présidence du secrétaire général de la Délégation générale à la Sûreté nationale (Dgsn), le commissaire divisionnaire Dominique Baya. Le représentant du Dgsn a observé le rituel de circonstance en se prosternant devant la dépouille. Avant d’aller présenter les condoléances au chef de la famille de la défunte, l’hymne des morts a été exécuté. Ce moment de reconnaissance et d’hommages achevé par la sortie solennelle sur chariot de la dépouille mortelle enveloppée de drapeau du Cameroun.
« C’était le chef de notre famille. Elle était attentionnée, travailleuse, une mère pour beaucoup d’enfants. Nous avons perdu une femme phénoménale et exemplaire », a témoigné Dorik Monde Mokosso Ngale, sœur de la disparue. Le commissaire divisionnaire Thierry Medou, quant à lui considère la disparition de la défunte comme étant une grande perte pour le corps de la police camerounaise. Un argument étayé par la forte ...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category