Hygiène et assainissement : Douala V, « Clean city »

L’exécutif de cette commune a mis un point d’honneur sur les activités de salubrité, avec un meilleur visage hérité des travaux menés pendant la période des fêtes de fin d’année.

Aux lendemains des fêtes de fin d’année 2023, l’arrondissement de Douala V présente un visage reluisant. Pour le maire Richard Mfeungwang, l’hygiène et l’assainissement ont toujours fait partie des priorités du plan d’action de la commune. Pas étonnant que cette municipalité figure toujours parmi les plus propres de la région. En prélude aux fêtes de fin d’année, Richard Mfeungwang et ses proches collaborateurs avaient engagé, comme à l’accoutumée, une vaste campagne d’assainissement et de pavoisement des artères de la commune dont ils ont la charge. Résultat, les grandes avenues et places publiques gardent aujourd’hui un aspect chatoyant. L’axe allant de PK 14 jusqu’au carrefour Bassong en passant par Logpom, Rhône-Poulenc, a été entièrement pavoisé. Les bandes de peinture rouge et blanche donnent fière allure à la route. Des murs et arbres ornementaux ont également été peints en blanc. Les tronçons « Rond-point Petit Pays », entrée « Marie lumière » jusqu’au parcours Vita ont eux aussi été assainis. Il en est de même pour les axes routiers Maetur-Bonabo-Bonabassem jusqu’à l’axe lourd Bépanda. Les voies Rond-point Maetur – mairie de Douala V – sous-préfecture, jusqu’au Carrefour des immeubles, ont aussi été toilettées. Outre la peinture, les équipes techniques de la commune ont aussi procédé à l’élagage des arbres ornementaux le long des rues. « Il faut savoir apprécier ce qui est bien fait. Je trouve que la plupart de nos rues sont propres. C’est très beau à voir. Je viens de passer par l’entrée du stade d’entrainement de Bonamoussadi. C’est propre. Je m’assois souvent au niveau du rond-point de la mairie. Quand on parle de l’amélioration des conditions de vie de la population, c&rsq...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category