Eglise catholique au Cameroun : les évêques contre le mariage homosexuel

C’est l’une des fortes résolutions du conclave du 06 au 13 janvier 2024 à Maroua dans le cadre du 47e séminaire de la Conférence épiscopale nationale du Cameroun.

« Il est interdit aux prêtres de bénir les couples homosexuels ». Cette déclaration a été prononcée solennellement samedi 13 janvier 2024 à Maroua par Mgr Andrew Fuanya Nkea, le président de la conférence épiscopale nationale du Cameroun, par ailleurs archevêque de Bamenda. Dans le prolongement de son explication le prélat déclare qu’« il est question de préserver les valeurs de la famille qui sont basées sur la procréation instituée par Dieu. Voilà pourquoi nous condamnons fermement l’homosexualité dans notre société au Cameroun », souligne-t-il. 
Quoi de mieux que le séminaire de la conférence nationale annuelle des évêques du Cameroun dont la 47e édition s’est déroulée du 06 au 13 janvier 2024 dans la région de l’Extrême-Nord, pour donner de l’écho à cette prise de position. La messe dite samedi dernier à la cathédrale Notre Dame de l'Assomption de Founangué marquait ainsi la fin des travaux. Archevêques et évêques ont ainsi bouclé le conclave d'une semaine dans le diocèse de Maroua-Mokolo. Pour donner toute l'onction à cette rencontre de haut niveau au sein de l'église, le nonce apostolique du Cameroun et de la Guinée Équatoriale Mgr José Avelino Bettencourt a dit la messe de clôture. A ses côtés, l'évêque de céans, Mgr Bruno Ateba Edo. C'était en présence des autorités administratives, militaires, traditionnelles, municipales et religieuses de l'Extrême-Nor...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category