Yaoundé : tuée par un dragueur

Chastel Ndjock Nkoma, 34 ans a reconnu avoir ôté la vie à Rosine Megou Tessa, 32 ans dans la nuit du 15 au 16 octobre 2023 après avoir demandé en vain à avoir des relations intimes avec sa victime.


La gorge tranchée et le corps perforé de coups de couteau. C’est ainsi qu’a été retrouvé le corps ensanglanté de Rosine Megou Tessa, 32 ans dans la nuit du 15 au 16 octobre 2023 non loin d’une formation hospitalière au quartier Nkoabang. Selon les éléments de la Division régionale de la police judiciaire du Centre en charge de l’enquête, la jeune dame a été exécutée par son bourreau dans des conditions qui révèlent de l’horreur. L’acte, d’après les enquêteurs, a été causé par celui-là même, qui a alerté la population, Chastel Ndjock Nkoma, 34 ans, son dragueur. Interpellé trois mois après par la police, il est passé aux aveux complets.
Cela faisait donc quelque temps que les deux individus se fréquentaient. Ndjock Nkoma, conducteur de moto taxi s’en sort plutôt bien dans la vie. Il a beaucoup d’argent. Il appâte et séduit peu à peu Megou Tessa. Il lui fait miroiter monts et merveilles, une idylle, en lui donnant de l’argent jusqu’au jour où il faut conclure cet amour. Megou refuse et Ndjock Nkoma décide de la raccompagner chez elle. Une fois sur sa moto, l’homme, frustré par cette fin de non-recevoir, conduit l’infortunée sous la contrainte d’un couteau, vers une destination qui n’offre aucun confort sécuritaire. « Il la viole, et pour la museler, lui sectionne les voies respiratoires supérieures, après lui avoir asséné plusieurs coups de couteau le long du corps. Il va ensuite, de sa propre initiative, présenter le corps ensanglanté de la victime, se faisant passer pour celui qui a essayé de voler au secours d’une dame agres...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category