Investissement dans la lutte contre le paludisme : les députés invités à porter le plaidoyer

Une mission effectuée mercredi dans deux centres de recherche a permis aux élus de mesurer l’ampleur de certaines menaces.

Les membres du Groupe de travail de l’Assemblée nationale sur l’amélioration de la santé au Cameroun n’avaient qu’une idée en tête mercredi. Au terme de la visite effectuée au Centre de recherche pour les maladies infectieuses (Crid) et à l’Organisation de coordination de lutte contre les endémies en Afrique centrale (Oceac), ils ont décidé de plaider auprès du gouvernement en faveur de ces partenaires techniques. D’autant plus qu’aujourd’hui, avec l’évolution de la recherche, il a été établi qu’il existe plusieurs types moustiques avec des plasmodiums différents et tout aussi dangereux.  
Au cours de la présentation de l’Oceac, le Dr Antonio Nkondjio, entomologiste a relevé que selon des recherches menées ici, le parasite plasmodium Vivax et un autre vecteur qui vient d’Asie (Anophèle Stephensi) étaient une réelle menace. Puisque le premier qu’on retrouve déjà au Nigéria et en Guinée équatoriale a franchi les frontières du Cameroun depuis 2010. Et le traitement est différent du plasmodium falciparum. « Ce parasite peut rester dans le sang pendant des années sans toutefois vous donner du paludisme, et subitement déclencher des accès palustres. Les traitements que nous utilisons actuellement pour le plasmodium falciparum ne sont pas indiqués contre ce parasite-là. D’où la nécessité de mieux diagnostiquer pour savoir ce qu’on doit donner comme traitement. », indique le Dr Nkondjio.  Quant au deuxième vecteur, « il est présent en Afrique de l’Est et a aussi été retrouvé au Nigéria. C’est un moustique qui s’adapte à tous les milieux », ajoute-t-il.
Du côté du Crid, le Pr. Charles Wondji, directeur exécutif a mené une visite guidée des différents laboratoires. Les parlementaires ont donc pu voir comment on élève les moustiques et surtout comment ils sont étudiés. « Le Crid travaille particulièrement sur le paludis...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category