Parlement Jeunesse : le premier congrès

Pour la première fois, les deux Chambres étaient réunies vendredi dernier à Yaoundé au cours de la session plénière présidée par Hilarion Etong, premier vice-président de l’Assemblée nationale.

Pour la première fois, le Parlement jeunesse était en congrès vendredi dernier au Palais des congrès à Yaoundé. Une édition particulière rendu possible grâce à l’effectivité de la première cuvée des sénateurs jeunes. 100 sénateurs qui ont siégé aux côtés des 180 députés jeunes. Des représentants venus des 10 régions et conviés au cours de la septième édition de l’initiative portée par le Réseau des parlementaires Espérance jeunesse, à tabler autour du thème « Jeunesse et participation au développement local pour la promotion de la paix et de la cohésion sociale ». 
Cette plénière a permis aux jeunes parlementaires d’apprécier les efforts du gouvernement visant à promouvoir la jeunesse. Il en est de même des initiatives, projets et programmes en faveur des jeunes. Inversement, ils ont noté la persistance de certains obstacles à la valorisation de la jeunesse, au civisme et au vivre-ensemble, le non-respect des emblèmes nationaux et les personnes qui les incarnent, le difficile accès des jeunes à la terre. Notamment les jeunes filles ou encore le mépris protocolaire et administratif dont font l’objet certains jeunes porteurs d’initiatives locales. 
C’est à effet que certaines résolutions ont été entérinées au cours de la session plénière présidée par Hilarion Etong, premier vice-président de l’Assemblée nationale. Des conclusions qui devront être soumises au vote des parlementaires au cours de la présente législature. C’est ainsi qu’il a été adopté que la vulgarisation de l’hymne de la jeunesse soit effective sur toute l’étendue du territoire. La mise en place des clubs de réarmement moral et d’éthique dans les lycées et collèges doit être motivée, de même que l’instauration d’un fonds dédié aux jeunes dans les collectivités territoriales décentralisées (CTD) pour appuyer les initiatives jeunes de développement à la base. Il a été sollicité la mise en place des programmes de sensibilisation pour le renforcement des capacités des députés et sénateurs jeunes à la vie n...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category