« Les cancers pédiatriques sont guérissables »

Pr. Angèle Pondy, chef service hémato-oncologie au Centre Mère et Enfant de la Fondation Chantal Biya.

Quand parle-t-on des cancers pédiatriques ? 
Le cancer est une maladie liée à la modification d’une cellule de l’organisme. La cellule devient incontrôlable et envahit l’organisme. Et en fonction de là où a commencé la maladie, on peut donner un nom à ce cancer. On parle du cancer pédiatrique lorsqu’un enfant est atteint de cette maladie. Un point important à rappeler : les enfants font des cancers, mais ils ne sont pas les mêmes que chez les adultes. Cependant, les principes de prise en charge sont les mêmes. Notamment les traitements conventionnels que sont la chimiothérapie, la chirurgie et la radiothérapie. 

Comment reconnaître les symptômes d’un cancer chez l’enfant ? 
Je commence par le rétinoblastome. C’est un cancer de l’œil qu’on peut avoir chez le nouveau-né. Il se manifeste par une tâche blanche dans l’œil, on appelle souvent « l’œil de chat ».  L’œil de l’enfant brille dans l’obscurité. Si un parent ou quelqu’un autour de vous fait cette observation chez son enfant, il faut courir vers l’hôpital. Les autres symptômes sont exactement les mêmes que ceux du paludisme. On a la fièvre, l’anémie, les douleurs de corps. Si on a bien traité un paludisme et que l’enfant continue à faire de la fièvre, il ne faut pas le considérer comme banal. Autre chose, tout ce qui gonfle chez l’enfant ne peut pas être considéré comme un abcès. Les ballonnements ou tout symptôme qui persiste, doivent être examinés par un professionnel de la santé formé et averti. Le cancer de l’enfant dans ses signes et symptômes ressemble à des maladies de tous les jours. 

Comment est organisée la prise en charge au Centre Mère et Enfant de la Fondation Chantal Biya ? 
Le service d’hémato-oncologie pédiatrique est le premier service au Cameroun et peut-être même dans la sous-ré...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category