Festival de Bonendale : arts et culture au menu

Sonorités traditionnelles, lutte traditionnelle, vernissage, course de pirogues, contes et illustrations ont meublé la première édition de l’événement ce 24 février.

La chefferie Bonendale I (Douala IV), sous la houlette de son chef, SM Emmanuel Ndoumbè a organisé  la première édition du festival «Pai Ya Me » (« Ma pagaie ») ce 24 février 2024 au centre touristique « Mboa Wedi ». Thème retenu : « Bonendale, village des arts et de la culture ». Il s’agissait, en d’autres termes, d’héritage, de transmission, de partage et de communion. L’évènement a connu la présence du 1er adjoint au maire de la ville de Douala, Dr Geremie Sollè, des représentants du sous-préfet et du maire de la commune de Douala IV. Présents aussi, François Edimo, régional des Arts de la Culture du Littoral, représentant le Minac, plusieurs chefs traditionnels du Wouri, du Moungo et des gardiens de la tradition venus du Sud-Ouest.
Le festival « Pai Ya Me » a rassemblé les populations de Bonendale I, en premier lieu les jeunes, ciblés par cette rencontre culturelle dont le but est de pérenniser la culture sawa et Bonendale. Il était également question, selon l’un des membres du comité d’organisation, de commencer à préparer la prochaine génération à mieux s’imprégner et valoriser la culture, à la faire connaître, pour mieux la vendre. En outre, cette premi&egrav...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category