Cantines scolaires : des repas comme motivation

Les élèves touchés par cette initiative du Programme alimentaire mondial (Pam) ont reçu la visite de membres du gouvernement mercredi dernier à Ngaoundéré.

L’école primaire de Beka Matali, située dans l’arrondissement de Ngaoundéré 1er, a reçu des invités de marque mercredi 28 février 2024. Les leçons du jour avaient successivement comme enseignants, Wanja Kaaria, la représentante et directrice pays du Programme alimentaire (Pam) au Cameroun, le Dr Taïga, ministre de l’Élevage, des Pêches et des Industries animales, (Minepia) et Paul Tasong Njukang, le ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, chargé de la planification, le Pr. Marie-Thérèse Abena Ondoua, ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille (Minproff) et Kildadi Taguiéké Boukar, gouverneur de la région de l’Adamaoua. Et c’est avec le secrétaire d’État auprès du ministre de l'Education de base (Minedub), le Dr Ashéri Kilo Vivian, représentant le ministre de l’Education de base, que les enseignements de la journée se sont achevés. Cette descente effectuée par ces personnalités dans cet établissement scolaire n’était pas fortuite. Il s’agissait de le prendre part au lancement du programme des repas chauds offerts aux élèves par le Pam. Ceci pour encourager la scolarisation dans les établissements scolaires établis en Zone d’éducation prioritaire (Zep) au Cameroun. 
De cette cérémonie qui s’est déroulée en présence des parents, l'on retient que dans un mois, il y aura une mise à l’échelle de cette initiative dans les écoles prioritaires. 11 d’entre elles ont déjà été identifiées. 24 autres écoles attendent. Le projet qui a démarré avec trois écoles, puis six écoles fait des émules dans la région du château d’eau du Cameroun. La mise à l’échelle de ce projet d’alimentation scolaire à base des produits locaux touche aujourd’hui 200 000 élèves au Cameroun parmi lesquels 2000 élèves bénéficiaires dans la région de l’Adamaoua. A terme, il s’agit de toucher un million d’écoliers d’ici cinq ans. Le programme pilote d’alimentation scolaire basé sur la production locale avait été lancé en février 2022 à l’initiative du Pam. Il vise à l’horizon 2025 de toucher un million d’élèves. C’est une activité qui rentre dans le cadre de la v...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category