Fête internationale du travail : sur fond du dialogue social

Hier à Nkoteng dans la Haute-Sanaga, le ministre Grégoire Owona a procédé au lancement des festivités de la 138e édition qui se commémore le 1e mai prochain.

Immersion à la Société sucrière du Cameroun (Sosucam) à Nkoteng dans la Haute-Sanaga, région du Centre. Pour le lancement des festivités marquant la 138e édition de la Fête internationale du travail, le ministre du Travail et de la Sécurité sociale (Mintss) Grégoire Owona a porté son choix sur cette entreprise qui véhicule un climat social serein. C’est donc en présence des autorités administratives et des acteurs de l'environnement du travail et du top management de la Sosucam que le Mintss a délivré son message de circonstance. S'appuyant sur le thème de la célébration qui est : « Dialogue social constructif, facteur de promotion du travail décent et de progrès social », Grégoire Owona a souligné qu'à travers cette thématique, le gouvernement indique que c'est avec le dialogue social que l'on doit en temps ordinaire ou de crise chercher les solutions consensuelles aux problématiques rencontrées en milieu professionnel. Ceci afin « de parvenir au travail décent, gage du progrès social pour tous », a martelé le Mintss. Aussi, a-t-il rappelé que, le gouvernement n'est pas sourd aux revendications des syndicalistes et des travailleurs. 
Le membre du gouvernement a par ailleurs indiqué que la 138e édition de la Fête internationale du travail intervient dans un contexte marqué par l'implémentation progressive de la Stratégie nationale de développement (SND-30) ponctuée par la détermination du chef de l'Etat de pour...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category