Fait divers : Tante et nièce empoisonnées

Paola D., 24 ans, est morte ce mardi à l’aurore, peu après la fille de sa sœur, avec qui elle avait partagé une boisson intoxiquée par une cousine.

Martine, 30 ans, a été appréhendée par des éléments de la gendarmerie territoriale de Bassa mardi matin dans une maison en chantier derrière un snack-motel dans la zone du carrefour « Elf » (arrondissement de Douala III). Elle était recherchée comme suspecte d’un empoisonnement ayant causé la mort. Deux morts, plus précisément. Celle de Paola D., étudiante de 24 ans, cousine de la suspecte, et de Lovelyne, trois ans, nièce de cette Paola. La gendarmerie, qui a entendu des membres de famille et un voisin, a reconstitué l’affaire.
Pour une raison non encore connue, Paola et Martine, qui habitent toutes deux dans la maison familiale, se sont disputées samedi dernier. Il faut croire que le différend était grave : le voisin dit avoir vu Martine menacer Paola de mort, et cette dernière répondre qu’elle ne pouvait pas. Ce témoin assure s’en être ouvert le lendemain à la sœur aînée de Paola…
Vendredi, de retour d’un événement, Paola D. avait ramené une boisson, contenant en format 1,5 l, qu’elle consommait petit à petit. D’après les informations obtenues par les pandores, la jeune femme en aurait bu samedi et dimanche. La boisson était posée sur un meuble au salon. Lundi, Paola D. avale encore une rasade de son jus, puis avise sa nièce et lui en fait boire. Puis elle prend la route de l’aéroport, où elle accompagne une parente qui voyage pour l’Europe.
La gamine, restée à la maison, sera la première à manifester des signes de malaise. Elle se met à vomir, puis se plaint de douleurs au ventre. Sa grand-mère la prend pour l’hôpital de district de Nylon. Les proches partis avec elle pour l’aéroport diront que Paola a présenté, à un moment donné, des symptômes similaires, vomissant et se tordant de douleur. Elle sera conduite en urgence à l’Hôpital général. La petite Lovelyne est décédée vers minuit trente, dans la nuit de lundi à mardi. Sa tante l’a suivie environ quatre heures après.
La famille à « Elf » est atterrée. La menace de mort proférée samedi par Martine est rappelée, et quelqu’un se souvient d’avoir vu Paola consommer de son jus et d’avoir dit à sa nièce : &...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category