Le pavillon « Samuel Eto’o » fonctionnel à l'Hôpital Laquintinie, Douala

L’unité de prise en charge et de réanimation qui a coûté 700 millions de F vient renforcer la qualité des soins en pédiatrie. 

Le pavillon « Samuel Eto’o » de l’hôpital Laquintinie a été rétrocédé officiellement à l’Etat du Cameroun ce lundi 8 mai 2017, en présence du ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, de Samuel Eto’o Fils et de nombreuses autorités locales. L’unité est dédiée aux urgences et la réanimation des enfants. Le don du footballeur vient ainsi renforcer la qualité des soins de santé, en particulier en pédiatrie. L’édifice peint en bleu et blanc, couleurs de l’hôpital Laquintinie, est situé entre le haut standing et l’économat. Le bâtiment a une capacité d’accueil de 48 lits, un plus pour le service de pédiatrie de cette formation sanitaire. Le pavillon « Samuel Eto’o » est composé de lits d’hospitalisation, d’une salle de déchoquage, d’une photothérapie, d’un service diététique, d’une salle de réunion des bureaux de médecins et de plusieurs blocs de consultation. Quatre principales allocutions ont ponctué cet événement riche en sons et couleurs, qui a attiré une foule immense à l’intérieur et à l’extérieur de l’hôpital Laquintinie de Douala. D’abord celle du délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala (Cud), Fritz Ntonè Ntonè, par ailleurs président du comité de gestion de la formation sanitaire. Il a souligné le geste de coeur la générosité du footballeur. Bien plus, il a invité le secteur privé et les âmes de bonne volonté à poser des gestes ...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category