Promote 2024 : les affaires étaient bonnes

A la fin de ce grand rendez-vous, les entreprises et autres administrations publiques ayant pris part à cette édition ont pu vendre leur image et développer des partenariats.


Promote 2024 s’est refermé dimanche dernier. Et à présent, l’heure est au bilan de ces neuf jours d’exposition chez les exposants qui, jusqu’à hier soir, s’attèlaient à ranger leurs produits.

L’administration en Open Space
Parmi les exposants présents au Palais des Congrès, site abritant la 9e édition de Promote, se trouvaient en bonne place, les administrations publiques et privées, à l’instar des ministères en charge de la Communication, du Commerce, des Domaines, de l’Education de Base et des Forêts. Nichées dans des chapiteaux aménagés et parés suivant des thèmes spécifiques à chacune, ces administrations ont déployé un dispositif adéquat pour accueillir le public. Si pour certains, Promote a donné l’occasion de gagner en visibilité, d’autres en ont profité pour promouvoir leur politique et services. Le Mindcaf par exemple en a profité pour expliquer les procédures d’accès et de sécurisation du foncier. Au total, plus de 800 visiteurs ont été enregistrés dimanche dernier, lesquels ont pu être renseignés sur les textes en vigueur tout en posant leur problème de terrain. A l’Education de base, on a mis l’accent sur la transformation structurelle de l’économie africaine à travers la transformation du capital humain, la lutte contre la violence et l’assainissement en milieu scolaire. Même exercice du côté du Mincom qui a déployé une forte équipe en vue de présenter ses missions, le rôle des médias dans la société, tout en mettant un point d’honneur sur la carte de presse.

Entreprises : on renforce la visibilité  
A Promote, c’était le mode Free style pour les entreprises. Grandes affiches, animation musicale, séance de dégustation, flyers, les grands moyens ont été déployés pour se vendre et partant, renforcer leur visibilité auprès du public. La Société camerounaise de commerce et de représentation industrielle a saisi l’occasion pour vulgariser ses machines entre autres, des compresseurs à air, les groupes électrogènes industriels. La Société nationale des Mines qui est à sa deuxième participation s’est réjouie de l’affluence observée dans son stand. Selon Serge Hervé Boyogueno, le Directeur général. Du côté des médias, Ict Media Strategy a intéressé par ses services modernes de communication comme le life streaming qui permet de diffuser les évènements en direct sur les pages web, l’e-reputation et le Personnal Branding. Même si selon Be...

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category