Etat civil au Cameroun: le fardeau des femmes

Vendredi dernier, lors d’une cérémonie organisée dans le sillage 08 mars, la GIZ a présenté des chiffres qui révèlent des inégalités en lien avec le genre dans ce domaine

L’homme et la femme n’ont pas le même accès à l’état civil au Cameroun. Cet autre versant d’inégalités entre les genres se vérifie à travers les chiffres du Programme d’appui à la modernisation de l’état civil (Pamec), fruit d’un partenariat entre la Coopération allemande (GIZ) et le gouvernement camerounais à travers le ministère de la Décentralisation et du Développement local. En raccourci, pour une région comme le Nord par exemple, 54% de naissances des garçons sont enregistrées, contre 46 % pour les bébés de sexe féminin. Les femmes souffrent également d’une sous-représentation dans le système de l’état civil au Cameroun. A titre d’illustration, seulement 30% d’entre elles, sur l’ensemble du territoire national, occupent les fonctions d’officier, contre 70% pour les hommes, dans les centres d’état civil secondaires.

Ces données parmi tant d’autres ont été présentées le 19 mars dernier à Yaoundé. C’était au cours d’une cérémonie organisée par le Pamec, en marge des festivités de la 36e édition de la Jou...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category