Livre : le jazz selon Samuel Nja Kwa

CT a rencontré le photographe camerounais passionné de musique autour de ses projets d’écriture et de ses voyages.

Quatre livres. Dont trois sur la musique. Deux sur le jazz précisément. En effet, avec « Jazz On My Mind », ouvrage de 320 pages paru aux Editions DUTA cette année 2021, Samuel Nja Kwa donne une nouvelle preuve de son attachement à ce genre musical. Un attachement qui transparait dans chaque compétence du Camerounais, journaliste-photographe et auteur. « Jazz On My Mind », c’est des photographies réalisées sur 22 ans, entre 1998 et 2020. Et leur présentation dans le livre répond à un travail chronologique de la manière dont M. Nja Kwa aborde le jazz. Un livre qui aurait pu s’intituler « United Colors of Jazz », avec tous les voyages aux quatre coins du monde que l’auteur fait faire au lecteur à travers des musiciens originaires de tous les continents.
De passage au Cameroun récemment, il est revenu sur le parcours qui l’a conduit au jazz, un genre musical dont il a fait la rencontre à 4 ans, par le biais de son père étudiant en France dans les années 60. Le parcours de Samuel Nja Kwa a fait de lui, plus qu’un auteur de beaux livres, un conteur d’histoires qui s’échappent des pages de son ouvrage. Et pour « Jazz On My Mind », titre né de la chanson « Soul Shadows » du musicien américain Joe Sample, qui rappelle tous les grands jazzmen qui l’ont fait rêver, M. Nja Kwa a déjà des rendez-vous bien arrêtés pour partager ses voyages émotionnels et professionnels avec le plus grand nombre.
Ainsi, en ce mois de juin, le livre est sorti pour les précommandes. Il sera officiellement en librairie en septembre. Mais déjà, « Jazz On My Mind » sera présenté au pavillon Afrique du festival de Cannes ces 11 et 12 juillet. A côté de cela, du 4 novembre au 5 décembre, Samuel Nja Kwa fera une exposition et un atelier de photographie à la galerie Basango à Pointe-Noire au Congo. Une date est aussi prévue pour Durban en Afrique du Sud. Et le Cameroun alors ? Rendez-vous en 2022, on l’espère.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category