Céréales : 10 000 sacs pour l’Extrême-Nord

Le directeur général de l’Office céréalier a annoncé la mise à disposition de ces denrées, dans les prochains jours et à coûts réduits, pour les ménages de cette partie du pays.


10 000 sacs de céréales vont être mises en vente très bientôt à coûts réduits au profit des ménages de la région de l’Extrême-Nord. L’information a été donnée vendredi 9 juillet dernier 1 par Mohamadou Gassimou, directeur général de l’Office céréalier du Cameroun, au terme d’une visite dans les magasins de stockage à Maroua. Cette annonce est une véritable bouffée d’oxygène pour les populations de cette région, qui peinaient depuis quelques semaines, à s’approvisionner maïs, mil, sorgho, etc., incontournables dans leur alimentation
En effet, du fait de la rareté de ces céréales, leurs prix ont grimpé sur le marché. En temps normal, le sac de 100 kg de maïs coûte entre 17 000 F et 18 000 F à Maroua. Mais avec cette période de soudure, cette céréale de grande consommation se vendait déjà entre 25 000 F et 28 000 F le sac de 100 Kg. Pour ce qui est du mil, la denrée agricole la plus consommée dans la région de l’Extrême-Nord, le prix du sac de 100 kg sur le marché de Maroua oscillait déjà entre 21 000 F et 24 000 F en ce temps de disette, contre 14000 F à 15000 F en période d’abondance. Le cri de détresse des ménagères a été entendu par le ministre en charge du commerce. C’est la raison d’être de la visite de travail de Mohamadou Gassimou à Maroua.
Le directeur général de l’Office cér&eacut...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category