Littérature : le Nobel à Abdulrazak Gurnah

Le romancier tanzanien de 73 ans s’est vu décerner cette prestigieuse distinction le 7 octobre dernier.


Pour la première fois depuis 1986 avec la récompense du Nigérian Wole Soyinka, le Prix Nobel de Littérature revient à un auteur noir africain. Abdulrazak Gurnah, romancier tanzanien, a obtenu cet honneur le 7 octobre dernier. L’Académie suédoise qui décerne les Nobel a loué Gurnah pour sa « pénétration sans compromis et pleine de compassion des effets du colonialisme ». Abdulrazak Gurnah, 73 ans, est l’auteur de 10 romans, dont « Paradis » et « Désertion ».
Acceptant sa distinction, il a déclaré : « C’est tout simplement génial – c’est un prix énorme, et une liste si longue d’écrivains merveilleux - je n’en reviens pas. C’était une surprise si totale que j’ai dû attendre de l’entendre annoncer pour y croire. » Né à Zanzibar en 1948, Gurnah est arrivé en Angleterre en tant que réfugié à la fin des années 1960. Il a été professeur d’anglais et de littérature post-coloniale à l’Université du Kent, à Canterbury, en Angleterre jusqu'à sa récente retraite. Le prix Nobel de littérature est doté de 10 millions de couronnes suédoises (plus de 648 millions de F CFA).
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category