Soutien à l’éducation : Miss Cameroun dans la Lékié

Audrey Nabila Monkam, aux côtés de Roger Milla, a apporté du sourire aux apprenants d’Endama II le 7 octobre dernier.

Ils ont répondu à l’appel de Pascal Atangana, élite d’Endama II dans l’arrondissement d’Elig-Mfomo département de la Lékié. Roger Milla, l’ancienne gloire du football camerounais, par ailleurs président fondateur de la fondation Cœur d’Afrique et Audrey Nabila Monkam, Miss Cameroun 2019, étaient à l’Ecole publique d’Endama II, le 7 octobre dernier. Et ils ne sont pas allés les mains vides. Ballons de football, maillots de sport, matériel didactique et kits sanitaires de lutte contre le Covid-19, constituaient entre autres présents apportés aux élèves de cette école créée en 1953 qui jadis tenait le haut du panel en matière d’éducation primaire dans cette localité. « J’ai supplié S.E Roger Milla et Audrey Nabila Monkam de venir m’accompagner. Je leur ai dit qu’il y a une école en décrépitude. Il y a 20 ans, c’était la plus grande école du coin avec environ 500 élèves, mais de nos jours, elle peine à atteindre 100 apprenants. Nous souhaitons que les élèves reprennent massivement leurs études afin qu’ils soient utiles dans la vie », a indiqué Pascal Atangana au cours d’une cérémonie courue présidée par le sous-préfet Joseph Nguimé. 
Pour Roger Milla, les enfants sont l’avenir du pays. C’est donc avec joie qu’il a répondu à l’invitation de son ami. « Je suis venu offrir les équipements sportifs aux élèves de l’école publique d’Endama II. En tant que père, je me suis dit qu’il fallait faire quelque chose pour l’épanouissement de ces enfants pendant la récréation. Parce que c’est à cet âge qu’on déniche souvent les pépites du football », a-t-il expliqué. 
Audrey Nabila Monkam qui représentait le Comité d’organisation Miss Cameroun (COMICA), s’est réjouie des efforts consentis par les enseignants et les parents pour prendre soins de ces petits. « Nous sommes venus encourager ces enfants à aller à l’école. Je remercie M. Pascal Atangana pour l’invitation. Nous devons faire des efforts pour venir en aide les enfants en leur disant qu’ils ne sont pas seuls et leur dire que demain ils seront des leaders », a-t-elle déclaré. Cet élan de générosité n’a pas laissé insensible le directeur de l’Ecole publique d’Endama II. Médard Mvogo s’est dit reconnaissant pour tous ces dons qui visent à l’épanouissement de ses élèves.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category