Salon Escale Bantoo : les musiciennes ont fait leur festival

La cinquième édition de cet évènement spécialement dédié aux femmes s’est récemment tenue entre Yaoundé et Douala sous le signe de la lutte contre les violences.

Leur voix comme une arme, non pas pour la guerre mais pour la paix et la sensibilisation. Contre les violences, les artistes africaines au féminin et ceux au masculin leur apportant soutien et coopération, se sont dressés à l’occasion du Salon Escale Bantoo arrivé à sa cinquième édition du 6 au 9 juillet dernier. Occasion pour ces apôtres du précepte « Faîtes la musique pas la guerre » de se démarquer et de donner leur avis sur ce phénomène social persistant, mais qui, paradoxe, continue d’être l’objet de silence et de tabous. Le Salon de l’Escale Bantoo « Voix de Fame » (à lire également « Voix de femmes ») n’a pas servi qu’à l’engagement féministe contre les violences, car la musique a pris le pouvoir. 
Dans cet univers des mots et des notes contre les poings, de nombreuses activités marquantes ont occupé les mélomanes aux antennes de Yaoundé et de Douala de l&rsqu...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category